Carlos Pericás

Carlos Pericás

Retrato Nómada

C’est un projet de Carlos Pericás et Eli Garmendia, qui ont décidé il y a quelques années de quitter Barcelone pour vivre dans une autocaravane.

De cette expérience itinérante naît Portrait Nomade, qui consiste en la création d’une Archive Photographique de Portraits de personnes vivant dans des villages ou petites communautés.

L’autocaravanne devien studio photo, comme l’ont fait Edwar S.Curtis, Irving Penn ou Richard Avedon, entre d’autres.

Le projet rapproche la photographie des petis endroits et son objectif principal est de donner de protagonisme aux gens qui habitent ces endroits loin des villes. Ainsi, les photographier devient une façon de témoigner que chacune de ces personnes existe et qu’elle est une partie importante de leur communauté.

Lors des visites dans ces communautés, une copie de sa photo est remise à chaque photographié et, la collection de photographies de tous les habitants du village, à la mairie.

Une archive web a également été créée pour recueillir tous ces portraits, ainsi que les histoires de certains personnages.

«Partager l’identité d’un peuple, c’est garder la mémoire vivante pour toujours».

www.retratonomada.com

Retrato Nómada

C’est un projet de Carlos Pericás et Eli Garmendia, qui ont décidé il y a quelques années de quitter Barcelone pour vivre dans une autocaravane.

De cette expérience itinérante naît Portrait Nomade, qui consiste en la création d’une Archive Photographique de Portraits de personnes vivant dans des villages ou petites communautés.

L’autocaravanne devien studio photo, comme l’ont fait Edwar S.Curtis, Irving Penn ou Richard Avedon, entre d’autres.

Le projet rapproche la photographie des petis endroits et son objectif principal est de donner de protagonisme aux gens qui habitent ces endroits loin des villes. Ainsi, les photographier devient une façon de témoigner que chacune de ces personnes existe et qu’elle est une partie importante de leur communauté.

Lors des visites dans ces communautés, une copie de sa photo est remise à chaque photographié et, la collection de photographies de tous les habitants du village, à la mairie.

Une archive web a également été créée pour recueillir tous ces portraits, ainsi que les histoires de certains personnages.

«Partager l’identité d’un peuple, c’est garder la mémoire vivante pour toujours».

01 13